Archives du mot-clé d’entreprise

Repreneurs et Créateurs d’entreprises

VOTRE PROFIL NE CORRESPOND PAS A CELUI DES POSTES PROPOSES ?
Après avoir cherché activement un emploi et ce malgré la bonne volonté que vous avez pu y mettre, vos tentatives de reclassement ont toutes été vouées à l’échec.
Chaque fois, on vous a poliment fait comprendre que votre profil ne correspondait pas à celui du poste proposé, mettant en cause, soit votre formation qu’on jugeait inadéquate, soit votre expérience qu’on jugeait insuffisante, quand bien même on vous répondait !

VOUS N’ATTENDEZ PLUS RIEN DU COTE DES ENTREPRISES « INSTALLEES » ?
Compte tenu d’une tendance de fond qui seraient plutôt aux licenciements qu’aux embauches, vous en avez conclu qu’il ne faut rien attendre du coté des entreprises « installées », en matière de création d’emplois, dont beaucoup ont été fragilisées par la crise économique, quand elles n’ont pas été littéralement asphyxiées par la longueur et la violence de cette crise et que seules les initiatives en matière de création d’activités économiques seront susceptibles de générer à la fois de la valeur et des emplois.

VOUS VOULEZ REPRENDRE LE CONTROLE DE VOTRE DESTIN ?
Le temps émoussant votre motivation au fil des mois et des années, n’espérant plus une hypothétique embauche, qui ne viendra probablement pas, sauf à continuer d’accepter des emplois précaires et des petits boulots sans lendemain, qui finiront tôt ou tard par vous appauvrir durablement, vous avez pris la résolution de reprendre le contrôle de votre destin, avant qu’il ne soit trop tard .

VOUS ENVISAGEZ DE REPRENDRE UNE ENTREPRISE OU DE CREER UNE ENTREPRISE ?
Ayant bien trop attendu, ne voulant pas subir le sort des chômeurs de longue durée, prenant le problème à bras le corps et votre courage à deux mains, vous avez pris la décision courageuse de reprendre ou de créer une entreprise, en fonction des opportunités qui pourront se présenter, étant bien conscient qu’il n’y a que vous et vous seul qui pouvez changer votre situation et infléchir le cours de votre vie, comprenant qu’effectivement, il n’y ait pas d’autres alternatives pour sortir du cercle vicieux du chômage. 

MAIS VOUS NE SAVEZ PAS PAR QUEL BOUT COMMENCER ?
Enfin, un projet qui en vous redonnant un statut social, vous apportera la reconnaissance des vôtres, vos semblables, vos amis, vos proches, votre famille.
Mais vous ne savez peut-être pas forcément comment vous y prendre, ni par quel bout commencer, tant la reprise ou la création d’entreprise vous semble confuse et compliquée ?

CHEMINEMENT DIFFERENT DE LA CREATION D’ENTREPRISE
Bien évidemment il existe d’autres cas de figure où l’on décrirait un cheminement autre de la création, avec une approche et une causalité bien différente.
Plutôt que de s’interroger indéfiniment sur les causes et les chemins fréquemment tortueux que le porteur de projet a bien pu emprunter pour arriver à la création d’une activité économique (un aspect qui nous semble secondaire), nous préférerons retenir l’essentiel en nous attachant seulement aux solutions susceptibles de déboucher sur la reprise ou la création effective d’une entreprise, peu importe le chemin emprunté.
Nous ne perdons pas de vue que le premier objectif du porteur de projet se situe souvent dans la création déjà de son propre emploi,  d’abord pour échapper aux affres du chômage, mais aussi et surtout pour pouvoir reprendre sa fonction dans cette société laborieuse, où sans travail, il n’a plus sa place et n’existe plus vraiment pour ses semblables.
Quand on interroge les porteurs de projet, c’est le premier motif avancé qui justifie leur démarche, avant celui de la motivation économique.

POUVONS-NOUS VOUS AIDER ?
L’aide à la création d’activités économiques faisant partie de son champ d’activités qu’elle développe sur son RMRA –Réseau Social de Mise en Relation et dAccompagnement, l’association ANLULA – Aidons Nous Les Uns Les Autres ®, à travers son concept, se fixe comme objectif de réunir les conditions optimales, afin de permettre l’éclosion de projets économiques, en oeuvrant  principalement auprès de 2 groupes :  

A) les repreneurs et créateurs d’entreprises (porteurs de projets), candidat à la reprise ou à la création, quel que soit le statut du candidat, la forme juridique de la structure ou le secteur économique, afin :
– de mettre au jour, un modèle économique, choisir un statut juridique, permettre la réalisation d’un business-plan ou plan d’affaires (étude de marché, plan de trésorerie,…) ;
– de mettre en place une méthode d’aide à la recherche de marchés porteurs (« niches », nouveaux concepts,…), grâce à la mise en réseau des acteurs économiques sur le RMRA ;
– d’élaborer des offres de formations professionnalisantes, correspondant aux compétences attendues dans le projet, en rapport avec les lacunes du porteur de projet détectées dans la phase « accompagnement », assurés par des structures de formation agrées et dont le financement pourra être prises en charge par un organisme ou à défaut, par le bénéficiaire lui-même, s’il le peut ;

B) les tuteurs qui font partie de groupes de travail composés de personnes bénévoles (cadres retraités de grandes entreprise, ancien chefs d’entreprises de PME,…) et qui possèdent déjà, de par leur expérience professionnelle, des compétences juridiques, fiscales, économiques, financières, sociales et autres savoirs transmissibles utiles, chaque tuteur soutenant plusieurs porteurs de projets, afin :
– d’engager avec eux une réflexion sur un accompagnement sur mesure, avec un suivi personnalisé du porteur de projet, sans se limiter aux sempiternels modèles d’accompagnements existants, tous identiques, qui ne s’intéressent qu’à la forme (Quel structure ? Quel statut ? Quelles sont les conséquences juridiques, sociales, fiscales ?), laissant le fond au seul soin du porteur de projet (Qu’ai-je envie de faire ? Que sais-je faire ? Quel est mon marché ? Qui sont mes clients ? Quelles sont mes compétences ?).

QUELS PEUVENT ETRE LES BESOINS D’UN PORTEUR DE PROJET ?
Nous imaginons que si vous avez pris le temps de lire ces lignes, c’est que vous vous sentez concerné par le sujet de la création d’entreprises, que vous avez même peut-être un projet en tête, à propos duquel vous vous êtes interrogé mille et une fois sur sa faisabilité, sur ce qu’il recouvrait exactement, pour finalement en déduire que n’étant pas encore au clair sur ce projet, vous n’étiez pas tout à fait prêt à vous lancer seul.
– Vous vous posez des questions sur vous-même : Qui suis-je ? Qu’ai-je envie de faire ? Que sais-je faire ? Que suis-je capable de faire ?
– Vous aimeriez entreprendre, mais dans quel secteur économique ? Pour faire quoi ?
– Vous avez circonscrit une piste et vous vous demandez par quel bout commencer ?
– Avez-vous un réseau pour vous aider et pensez-vous y faire appel ?
– Vous avez identifié un « marché » ? Vous avez ciblé une clientèle ? L’avez-vous quantifiée, qualifiée ?
– Vous n’êtes pas sûr du modèle économique auquel vous pensez ?
– Vous vous posez des questions sur les chances de réussite d’un projet en devenir, dans une conjoncture économique difficile ? Est-ce le bon moment ?
– Connaissez-vous réellement vos compétences au regard de votre projet ?
– Avez-vous détecté chez vous des lacunes inhérentes à ce projet ?
– Pensez-vous avoir besoin d’une formation qualifiante, voire diplômante correspondant aux compétences attendues dans votre projet ?
– Vous hésitez entre une reprise d’entreprise ou une création ex nihilo ?
– Vous vous posez des questions d’ordre juridique, fiscale, économique, financière, sociale ?
– Quelle type de structure et quelle forme juridique choisir ?
– Quel va être votre statut social dans ce projet ? Avez-vous mesurez l’importance du choix que vous allez faire et ses conséquences ?
– Votre banquier vous demande pour être crédible de lui fournir votre business-plan (plan d’affaires) : étude de marché, plan de trésorerie,… ?

INSCRIVEZ-VOUS SUR NOTRE SITE INTERNET
L’association ANLULA – Aidons Nous Les Uns Les Autres ® se propose de vous aider en vous apportant des réponses concrètes à des besoins que vous avez clairement identifiés.
Si vous vous sentez concerné par le sujet, laissez nous un message dans la rubrique
« Commentaire  », en bas de page, indiquez si  vous êtes dans un projet de « Reprise d’entreprise » ou de « Création d’entreprise » et précisez en quelques lignes votre demande, à savoir en quoi consiste votre projet, quelles sont vos compétences, quelles sont vos attentes, vos besoins, puis renvoyez nous le formulaire. C’est tout !
Après réception, nous reprendrons contact avec vous pour vous donner de plus amples informations.